LE PREFET DE LA LOIRE ET LE DIRECTEUR DE LA DDCS VISITENT LA BANQUE ALIMENTAIRE

Vendredi 4 décembre, Fabien SUDRY, Préfet de la Loire, et Didier COUTEAUD, Directeur de la DDCS (Direction Départementale de la Cohésion Sociale) sont venus visiter la Banque Alimentaire de la Loire et dialoguer avec les membres du Bureau et les représentants de 5 associations partenaires représentatives de l’ensemble du département :
- St Etienne : St Vincent de Paul et l’Asile de nuit
- La Vallée du Gier : le Panier Couramiaud
- Le Roannais : le Comité d’Entraide Roannais
- Le Sud : l’Epicerie Sociale de St Jean Bonnefond.

LE PREFET DE LA LOIRE ET LE DIRECTEUR DE LA DDCS VISITENT LA BANQUE ALIMENTAIRE
04/12/2015

 

 

 

 






Gérard RIBEYRON
, Président de la BA de la Loire, a fait une présentation détaillée des activités de la Banque Alimentaire et de ses 55 associations partenaires en rappelant quelques chiffres :

-    23 500 personnes aidées
-    3 600 000 équivalents repas distribués
-    1000 tonnes de produits récupérées dans les grandes surfaces et sauvées de la destruction.

  
La lutte contre le gaspillage, l’accompagnement alimentaire, et la gratuité des produits sont les fondements des Banques Alimentaires.

Les perspectives d’avenir ont aussi été abordées :

-    L’évolution de la précarité
-    L’évolution des réglementations (Hygiène alimentaire – indicateurs – agrément des associations)
-   La loi sur la transition énergétique (Lutte contre le gaspillage – obligation faite à la grande distribution de ne pas détruire de produits – moyens financiers et organisation logistique)

Ces nouvelles réglementations entrainent des besoins financiers supplémentaires, et l’accompagnement de l’Etat et des Collectivité Territoriales est indispensable pour que les associations puissent poursuivre leurs missions.

Les représentants des 5 associations présentes, ont pu également faire part de leurs préoccupations pour le futur.

Monsieur le Préfet et le Directeur de la DDCS ont reconnu l’importance des actions menées par la Banque Alimentaire et les associations partenaires et les ont assurées du soutien de l’Etat. Ils ont également souligné l’importance du dialogue qui doit exister entre les associations et les différents organismes sociaux de la Fonction Publique, pour optimiser l’accompagnement des personnes en difficultés  dans la Loire.     

 

Voir les photos...