Le mot du Président

Corps
Gérard Ribeyron, Président de la Banque Alimentaire de la Loire
              Gérard Ribeyron

 Cette crise se traduit notamment depuis près de deux semaines par des mesures bouleversant profondément notre mode de vie, aussi bien familial, relationnel que professionnel.

 
Pour les plus démunis, l’épreuve est encore plus grande : isolement, précarité, manque de repères sont aggravés. 
La précarité alimentaire apparaît comme un des tout premiers éléments à combattre.


Nous avons créé cette édition spéciale de la Baz’ette, « COVID 19 » pour vous donner des nouvelles de notre fonctionnement et de celui de nos associations. Nous reviendrons vers vous régulièrement pour vous éclairer sur les évolutions et l’actualité.


Face à cette situation et à la crise sanitaire, nous avons mis en place des mesures barrières, pour protéger nos bénévoles et les associations. La BA de la Loire reste mobilisée pour venir en aide aux personnes en situation de précarité alimentaire, à travers les besoins des associations qui poursuivent leurs activités. Nous répondons aux besoins des collectivités, de l’Etat en collaboration avec la DDCS, pour les structures d’urgence.


L’organisation mise en place est en mode dégradé. Nous avons mis en veille les ramasses difficiles, les fruits et légumes des magasins, à l’exception des bases logistiques.  De nouveaux donateurs nous font des dons de produits. Cela nous permet de diminuer le nombre de bénévoles présents à la BA, simplifier l’application des mesures barrières et protéger les bénévoles les plus fragiles. 


Merci à tous pour votre formidable dévouement, protégez-vous, respectez les consignes.
 

 

                                                                                                                          Gérard Ribeyron

                                                                                                  Président de la Banque Alimentaire de la Loire